Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
> Agriculture

Projet Alimentaire Territorial
et Circuits courts

> Les actions du PAT Castelrenaudais

Le Projet Alimentaire Territorial (PAT) est né avec la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt en 2014. Il s’agit d’une démarche collaborative, porté par un porteur de projet local autour de l’alimentation : du mode de production aux déchets en passant par la vente en circuits-courts ou la restauration collective.

Les actions d’un PAT sont envisagées sous trois dimensions majeures : économique, environnementale et sociale.

> Dimension environnementale : Valorisation de l’agriculture en circuit court, protection de l’eau, lutte contre le gaspillage alimentaire :
> Dimension économique : Structuration des filières locales, équilibrage de l’offre et de la demande, contribution à l’installation d’agriculteurs
>Dimension sociale : renforcement du lien producteur-consommateurs, éducation alimentaire, insertion sociale…

Si un PAT est mené à l’échelle départementale intégrant notre territoire, les élus du Castelrenaudais avec l’appui de la chambre d’agriculture ont décidé d’envisager des actions concrètes et opérationnelles en lien avec ces 3 axes. Le travail est en cours et se poursuivra en 2022 en lien avec les 16 communes.

> Le soutien aux circuits courts et à la vente directe

D’ores et déjà, les marchés estivaux et le salon Ferme Expo 2021 ont démontré la volonté du Castelrenaudais à mettre en avant ses ressources et ses producteurs locaux, de plus en plus nombreux. Au cours de Ferme Expo, la Communauté de Communes a permis a plus de 400 enfants de son territoire de se sensibiliser à l’agriculture. 

Des actions en faveur des cantines scolaires des communes et d’autres expérimentations sont programmées en fonction des priorités et projets locaux…  L’objectif est de travailler sur des solutions et des projets concrets en faveur des circuits courts des agriculteurs et producteurs locaux.

> Renaudais création développement – AGRICULTURE,
un dispositif d’aides unique en son genre

Suite au versement, par la Communauté de Communes, d’une compensation collective agricole pour le projet de création d’une ZAC « Porte de Touraine-A10 », les élus en lien avec les services de l’Etat, ont créé, à titre expérimental en Indre-et-Loire, un Fonds de Soutien Agricole Local s’élevant à 25 060 €.

> Les entreprises agricoles (sous réserve du respect des règles de minimis) ;
> Les structures collectives (regroupement d’au moins 4 exploitations dans une structure), CUMA ;
> Les entreprises n’ayant pas sollicité sur le même projet une aide au titre des outils CAP Filières (mis en œuvre par la Région Centre-Val de Loire.

 

Les travaux éligibles aux subventions s’appliquent aux entreprises agricoles en phase de création, reprise, modernisation ou développement.

L’aide prend la forme d’une subvention (le montant de la subvention sera arrondi à la dizaine inférieure).

Taux : Le taux maximal d’aide est de 25% du montant HT de l’investissement subventionnable,

En aucun cas, l’aide ne pourra être inférieure à 800 euros ni supérieure à 2 000 euros

> Investissements de production (s’ils ne relèvent pas du Cap filière), de transformation, de commercialisation liés à la diversification, aux circuits courts alimentaires, à l’approvisionnement local et/ou Bio des cantines ou de la restauration Hors Domicile en général, à l’agritourisme ;
> Création, modernisation, extension ou aménagement d’un local de transformation ou de commercialisation ;
> Amélioration des conditions de travail et de sécurité ;
> Équipements Frigo ou aménagement des véhicules ;
> Amélioration des conditions de travail et de sécurité ;
> Matériel / Investissement permettant de sécuriser ou d’accéder à de nouveaux marchés.

 

Le matériel d’occasion ainsi que les équipements et achats de véhicules de livraison d’occasion sont admis s’ils disposent d’un certificat de conformité.

Ce fonds a déjà permis de soutenir des agriculteurs du territoire tels que :

Corentin DESLIS,
O Délice Fermiers,
Éleveur de poules pondeuses

Agriculteur Corentin Deslis

Installé depuis septembre 2019, Corentin Deslis élève des poules pondeuses à Monthodon. Il commercialise ses produits (œufs, rillettes de poules, commercialisation de poules réformées aux particuliers) via les commerces du territoire et aux particuliers. 

Afin de diversifier son activité, il a sollicité l’aide de la Communauté de Communes pour l’accompagner à acquérir de nouveaux matériels afin de limiter la distribution manuelle au sceau de l’alimentation des poules et de développer des supports de communication pour favoriser la vente directe.

Aurélien BRUERE,
Earl Esperanto – La Gâtine Laurentaise,
Producteur de grandes cultures et légumineuses

La Gâtine Laurentaise

Exploitant depuis 20 ans sur la commune de St Laurent-en-Gâtines, Aurélien Bruère cultive plus de 15 cultures différentes partiellement valorisées pour l’alimentation humaine (farine, huile, graines). Il assure la commercialisation de ses produits transformés via son magasin à la ferme ouvert les mercredis et les samedis et auprès de nombreux points de vente locaux (Sunfruit, Castel’vrac, marchés, etc). 

Afin de développer cette activité de commercialisation et pour proposer de nouveaux services tels que l’achat en ligne et l’envoi des denrées, M. Bruère a investi dans des outils de communication et des équipements dédiés pour lesquels il sollicité le Fonds de Soutien Agricole Local.